/* Disable related YouTube videos with DIVI */
Paroisses Catholiques de Dinard | Pleurtuit | Saint-Briac | Saint-Lunaire | Saint-Enogat | La Richardais | Le Minihic-sur-Rance

Lundi 15 mars, 65 bénévoles de la paroisse se retrouvent à la Maison St François à la Viconté pour une journée de formation:

« Mieux nous aimer les uns les autres pour mieux servir Jésus. »

Après un petit café, nous démarrons notre journée en la confiant au Seigneur puis le père luc nous présente Anne-France de Boissière responsable de formation pour Alpha France qui va animer cette journée et Eleonore, responsable nationale des parcours Alpha.

Pour nous mettre tout de suite dans l’ambiance, Anne-France commence son intervention en nous interpellant: « Comment peut-on être chrétien et ne pas voir cette merveille qui est en nous? »

Cette journée sera ponctuée de mises en situation, de jeux de rôles, de rires et de riches découvertes. Pour savoir être dans nos talents naturels, nous commencons par apprendre à faire silence  et à travailler sur le profil de nos préférences comportementales (quelle est ma source d’énergie? Comment je percois le monde extérieur? Comment je décide? Quel est mon rapport au temps?) .

En conclusion de ce profil, nous réalisons que nous devons nous appuyer sur nos talents au lieu de lutter contre nos zones d’inconfort. Comment faire au mieux avec ce que l’on est, et sans chercher à être comme les autres;  et surtout ne pas oublier que l’autre a un profil différent du mien.

Après la messe dans la chapelle de la maison St François, animée par les membres de la Communauté, et un déjeuner partagé avec eux, occasion de beaux échanges, nous continuons avec beaucoup de plaisir cette journée, et abordons le thème de la communication non violente avec la nécessité de parler pour mieux s’entendre.

Il faut observer, dire ses émotions, son besoin, et exprimer sa demande. Nous découvrons également que, sur une échelle de 5 besoins à satisfaire, un besoin ne peut être satisfait que si le besoin précédent l’a été (pyramide de Masselot).

Puis nous abordons l’écoute active qui aide à se décentrer; les questions aident la personne a être maitre de son histoire. « Que veux tu ? » demande souvent Jésus. Pour cela il faut éviter les questions interro-négatives ( conseil, jugement) et celles qui commencent par « pourquoi » qui augmentent le conflit. La bonne question commence par « comment », « où », « quand », »avec qui », « avec quoi ».

En conclusion, l’écoute n’est pas naturelle et demande de l’entrainement!

Nous terminons cette journée à 16 heures, et après un rapide rangement de la salle, nous repartons forts heureux de cette belle journée conviviale et formatrice avec l’envie de mettre ces techniques en pratique  pour nous permettre de mieux servir Jésus. Le père Luc nous conseille d’essayer dès le soir même!!