/* Disable related YouTube videos with DIVI */
Paroisses Catholiques de Dinard | Pleurtuit | Saint-Briac | Saint-Lunaire | Saint-Enogat | La Richardais | Le Minihic-sur-Rance

La Cène, la Passion et la fête de Pâques au rythme de la prière et de la liturgie.

Jeudi Saint

Toute la paroisse se retrouve autour de ses prêtres en ce soir du Jeudi Saint. Avant de commencer la célébration, le père Luc demande à chacun de confier une intention de prière à son voisin, intention qu’il portera pendant tout le Triduum.

Après la bénédiction des aubes des servants et servantes, vient le signe très fort du lavement des pieds, qui nous ouvre à deux dimensions : être bienveillant envers les autres, et accepter de nous rendre vulnérable à l’autre.

Lorsque nous commémorons la Cène, nous ouvrons notre coeur afin de comprendre le testament que Jésus nous a laissé et le sens de ses gestes d’amour.

Cette belle célébration se termine par une soirée d’adoration au reposoir. Le Pape François nous rappelle que cette adoration du Jeudi Saint n’est pas tant pour prier Jésus que pour l’accompagner dans la solitude de cette heure.

Cliquer sur une image pour voir le diaporama

Vendredi Saint

Plusieurs propositions nous permettent de vivre toute cette journée proches du Christ et de sa Passion.

Dès le matin a lieu à l’église Notre-Dame de Dinard l’office des ténèbres, suivi d’un enseignement par le père Gaël sur la signification du Triduum. Après une collation pain-eau pour ceux qui le souhaitaient, nous vivons le chemin de croix avec les collégiens : méditations, prières et chants nous unissent aux souffrances que Jésus a endurées pour chacun de nous.

Dans l’après-midi, le père Bertrand donne à Saint-Enogat un enseignement-méditation sur les 7 paroles de Jésus en croix, nous invitant à en choisir une pour nourrir notre prière de la journée.

Le soir, a lieu l’office de la Passion à Saint-Enogat: le père Luc nous rappelle que personne ne s’est élevé contre l’abomination de la Croix. Le bois de la Croix, bois de la torture, devient le bois du Salut, de l’Espérance. Comme chrétien, notre acte de foi c’est de ne jamais désespérer. Ce qui heurte le plus le coeur de Dieu, ce ne sont pas nos péchés, mais c’est lorsque nous doutons de son Amour.

Nous allons en une belle procession vénérer la Croix et déposer nos soucis et nos demandes, avant de nous séparer en silence pour rester dans cette nuit de la mort du Christ.

Cliquer sur une image pour voir le diaporama

Samedi saint

Ce matin a lieu à l’église Notre-Dame de Dinard l’office des ténèbres, un très bel office qui évoque symboliquement le coucher du Soleil de justice, notre Sauveur. Sept cierges sont allumés au pied de la croix. On éteint un cierge après chaque psaume, pour exprimer la plongée progressive dans les ténèbres, symbolisant la défection des hommes rejetant la Lumière du monde. Cependant, un cierge demeure allumé, c’est la Lumière méconnue du Christ.

Durant cet office, nous entendons le magnifique sermon de saint Epiphane, méditation sur le Christ qui délivre Adam et Eve des enfers.

Ensuite le Père Luc, dans son enseignement, nous donne quelques pistes pour bien vivre ce samedi Saint : recevoir et comtempler l’oeuvre de Dieu, regarder Marie, prendre le temps de goûter ce que Jésus fait. Puis il nous explique les différents temps de la veillée pacale : la Lumière, la Parole, le Baptême, l’Eucharistie.

Le soir, l’église Notre-Dame se remplit pour la veillée pascale, où nous avons la joie d’accueillir 10 nouveaux baptisés.

Cliquer sur une image pour voir le diaporama