/* Disable related YouTube videos with DIVI */
Paroisses Catholiques de Dinard | Pleurtuit | Saint-Briac | Saint-Lunaire | Saint-Enogat | La Richardais | Le Minihic-sur-Rance

Pierre, le grand organisateur des DEP, nous livre son regard sur ce Dimanche En Paroisse d’avril, où nous avons accueilli une délégation nantaise, désireuse de voir comment fonctionnent nos rendez-vous chaleureux que sont les DEP.

C’est sous un ciel menaçant que nous franchîmes la grille du collège Sainte Marie pour un nouveau  Dimanche en Paroisse, le dernier de l’hiver !

C’était le 15 avril 2018 vers neuf heures du matin. Une main amicale, comme toujours, avait précédé la vingtaine de bénévoles affairés, pour ouvrir salles et escaliers du collège. Un dernier coup d’œil pour vérifier l’appareil de projection, la disposition du buffet, la place du coin prière, l’affichage des salles et l’installation des chaises dans la salle réservée à l’enseignement du Père… Ce n’est jamais de la routine! Certains aventuriers se posèrent même la question d’installer des tables à l’extérieur façon « banquet gaulois », le grain du mouillage les en a vite dissuadé.

C’est vrai que la veille, en début d’après midi, nous étions à la manœuvre pour vider certaines salles de cours et réinstaller tables et chaises aux emplacements voulus, zones d’action d’une équipe au dévouement exemplaire qui, malgré ordres et contre-ordres, a mis tout au cordeau avec une abnégation digne des grognards de l’Empire.

A neuf heures trente le dimanche,  nous entourions le Père Luc pour l’indispensable prière des bénévoles avant le lever de rideau. A  leur arrivée, les paroissiens et les  familles avec leurs poussettes étaient prises en charge par les bénévoles du service de l’Accueil pour les guider vers le café-brioche puis vers l’enseignement du Père. Son propos portait sur la Résurrection du Seigneur et sa projection dans nos vies. Nous avions installé plus de quatre-vingt chaises, une vingtaine d’auditeurs est restée debout. Les parents d’enfants présentés au baptême avaient été conviés à cette formation,ils étaient environ une dizaine.

Pendant ce temps, les ateliers dévolus aux enfants des catéchismes battaient leur plein : une dizaine de tout petits (de 3 à 6 ans) bénéficiait des activités de l’Eveil à la foi ; une trentaine était regroupée pour la préparation de la Profession de Foi ; la trentaine des 7 / 11 ans dont plusieurs se préparent à la Première Communion poursuivait son initiation à la vie de Jésus. Les adolescents et les jeunes collégiens n’étaient pas oubliés, car une nouvelle équipe de trois animateurs avait reçu pour mission de souder ce groupe disparate mais disponible et en recherche. Il y eut  match de foot au gymnase ; hélas le Père Ronaldo avait déclaré forfait !
Un bon quart d’heure avant onze heures, c’est la volée de moineau vers l’église, il faut trouver sa place, sa cape de servante d’assemblée, son aube de servants d’autel,  son violon ou sa batterie pour les musiciens du Groupe Mission qui anime les messes des DEP. L’église était pleine.

Dès la bénédiction  reçue, les responsables de l’Apéro et des Buffets se sont éclipsés pour accueillir dignement paroissiens et visiteurs. Nos dames firent merveille. En effet, une délégation de paroisses nantaises avait fait le voyage pour nous rendre visite. Ces Nantais n’étaient pas venus les mains vides et, selon notre coutume du repas partagé, ils nous  ont servi quelques spécialités de leur  contrée ; elles ont été bien appréciées . Nous avons été séduits par leur ouverture d’esprit, leur curiosité et leur gentillesse, nous efforçant de répondre à leurs questions et leurs attentes ; ils nous ont fait la grâce de nous exprimer leur admiration pour le style et la joie qui s’épanouissent dans notre DEP.

Après la messe télévisée et la visite des Nantais, voici que nous portons témoignage de l’Espérance qui nous habite. Que Dieu soit béni !

 Le prochain Dimanche En Paroisse, le dernier de l’année, à ne surtout pas manquer : c’est celui du 3 juin 2018, la Fête Dieu, avec l’été et les beaux jours. Enfin !