Paroisses de Dinard, La Richardais, Le Minihic, Pleurtuit, Saint-Briac, Saint-Lunaire
http://paroisses-dinard.catholique.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=9

Prier & Célébrer



Dans les pas de Jésus en Terre sainte

 

29 août 2015 2015 par Equipe Internet GO

Une cinquantaine de paroissiens sont allés dernièrement à la rencontre du désert, à la rencontre de la Galilée, à la rencontre de Jérusalem. Emportant dans leur cœur les intentions de chacun, ils vous partagent aujourd’hui un peu de ce qu’ils y ont vécu

Que peut un seul pèlerin ? – Je ne suis pas seul ! C’est un grand peuple qui se réjouit et qui part avec moi. (Claudel, L’annonce faite à Marie)

Voilà un joyeux attroupement devant la maison Saint-François de Dinard, en cette nuit claire du 11 avril. Animation bien inhabituelle à 2h du matin ! Avec la force que donne le groupe, chacun abandonne sur place les soucis et tracas, pour vivre pleinement cette démarche de pèlerinage, à la découverte d’un peuple rencontré par son Dieu, à la découverte de la Parole incarnée.

Quelques heures plus tard, dans la bonne humeur et sous la pluie, nous posons nos valises au kibboutz de Mashabbe Sade.
La suite est une succession de moments très forts, qui nous font revivre la Bible ; d’Abraham à Jésus, 2000 ans en 10 jours, imaginez le rythme !...

JPEG - 44.3 ko
un troupeau près du puits du Serment

"Dans le désert du Néguev, le pèlerin apprend à renaître. Il écarquille les yeux, fasciné par le sable et la roche, par la couleur ocre qui domine et s’étend à l’infini, en dunes, en rocaille, en plaine sèche à peine effleurée par la végétation des tamaris et autres buissons de terres arides. En ce lieu, le pèlerin vit le temps de l’errance et du dépouillement intérieur. Il revit l’histoire d’Abraham et des Patriarches, celle de Sara, celle d’Agar un jour perdue dans le désert et le désespoir" (Jacques Nieuviarts)

Tel Sheva, Avdat, le Mitzpe Ramon, Ein Saharonim, la mer Morte, Massada, Ein Gedi, Qumran, autant de lieux qui désormais resteront très évocateurs, chacun ayant pu tout à loisir méditer des passages de l’Ancien Testament durant les différentes marches dans le désert.
Deux nuits en bivouac, à la belle étoile pour les téméraires, ont rappelé à quelques-uns leur folle jeunesse dans le scoutisme, et ont été l’occasion d’une certaine agitation enjouée.

JPEG - 19.3 ko
Lever de soleil sur le lac de Tibériade

Laissant la mer Morte et le Néguev aride, nous remontons le Jourdain jusqu’à la verdoyante Galilée. A l’Oasis de Tibériade, quelques courageux sont debout avant l’aube pour admirer le lever du soleil sur le lac de Galilée : dans le rougeoiement du soleil levant sur le lac, on se plait à imaginer que "cette terre d’incarnation d’une simplicité étonnante" n’a pas beaucoup changé depuis le temps de Jésus.
Nazareth, Séphoris, Capharnaüm, Tabgha, le mont des Béatitudes, le mont du Précipice, le Jourdain, tout ici nous parle de la sainte Famille et de la vie publique de Jésus. De nombreux moments d’émotion et de recueillement ; Jésus a grandi ici, Jésus a enseigné ici, Jésus a guéri et pardonné ici….

Un petit retour en arrière dans l’histoire, en visitant ensuite Bethléem et la touchante grotte de la Nativité, en compagnie des Pères Fransicains. Bethléem fut également l’occasion d’un riche échange avec une jeune sœur melkite, sœur Bénédicte, à l’enthousiasme contagieux !

JPEG - 36.9 ko
De Jéricho au monastère orthodoxe, le long du wadi Quelt

Avant d’arriver à Jérusalem, nous marchons silencieusement dans le Wadi Quelt, dans les pas de Jésus montant de Jéricho à Jérusalem avant sa Passion, chacun méditant sur cet amour de Jésus, qui va jusqu’à offrir sa vie pour nous.
Voilà la Ville Sainte qui s’offre à notre regard, "Jérusalem aux coupoles dorées, aux clochers multiples, aux religions diverses, ville de la Paix … si longue à venir" (Jacques Nieuviarts)

JPEG - 50.7 ko
L’entrée dans Jérusalem, par la Porte des Immondices

La ville ne se visite qu’à pied, on monte, on descend, on traverse des souks, on chemine dans d’étroites ruelles. Et malgré la foule, et les grandes enjambées du Père Luc, on ne perd personne en route !
Le Mont des Oliviers, le mur occidental, le mont Sion, Gethsémani, le Saint Sépulcre, tous ces lieux sont nourriture pour les âmes, source de méditation, invitation à approfondir, à aller plus loin.

Après une bien émouvante visite à Yad Vashem, à la mémoire des enfants de la Shoah, nous rencontrons Frère Olivier à Abu Gosh, témoin chrétien en monde musulman, plein de simplicité et de gentillesse.
Et voilà déjà notre dernière soirée, face à la mer, à Jaffa, évoquant à la fois Jonas et saint Pierre.

Mais ne perdons pas le rythme : réveil à 3h du matin pour rejoindre l’aéroport !…

JPEG - 50.1 ko
Les pèlerins à Abu Gosh

Terminons avec la dernière page du livre du pèlerin :

Bon retour chez vous, et que le souffle de la Terre sainte continue de vous accompagner pour "que Dieu achève en chacun ce qu’il a commencé" ! (lettre de Saint Paul aux Philippiens)



 


Terre Sainte 2015

 

2 novembre 2015 2015 par Père Luc Pialoux

Un pélerinage animé par le père Luc Pialoux, curé de la paroisse Notre Dame d’Emeraude

“Je suis reconnaissant de l’occasion qui m’a été donnée de venir en pèlerin sur cette terre sanctifiée par les patriarches et les prophètes ; sur cette terre que les chrétiens vénèrent tout particulièrement pour avoir été celle de la vie, de la mort et de la résurrection de Jésus. J’aurais désormais ma place dans la longue lignée de pèlerins chrétiens venus sur ces lieux, une lignée remontant aux premiers siècles de l’histoire de l’Eglise et qui, j’en suis convaincu, se poursuivra à l’avenir.” Benoît XVI

Du désert à Jérusalem, des patriarches et de l’exode au calvaire et à la résurrection, en passant par Nazareth et le lac de Tibériade, nous rejoindrons le chemin du peuple d’Israël et des disciples de Jésus.

La géographie, l’histoire, la visite des principaux lieux saints constituent un pèlerinage complet à la rencontre du Christ.

Ce pèlerinage comportera trois marches dans le désert et deux nuits de bivouac sans difficultés majeures, mais qui nécessitent une condition physique minimum.

Le programme complet et les informations détaillées
PDF - 404.8 ko
Le bulletin d’inscription
PDF - 159.8 ko

Contacts et renseignements supplémentaires :

- Philippe et Ghislaine d’Ornano
Tél. : 09-83-82-47-14
mail : pele.dinard chez orange.fr



 


Préparation Terre Sainte 2014

 

27 mai 2014 2014 par Père Luc Pialoux

Vous trouverez dans cet article les enregistrements des topos de préparation au pèlerinage paroissial en Terre Sainte de Septembre 2014, ainsi que différents documents.

Premier topo de préparation en terre Sainte

Samedi 17 Mai 2014- Dinard

MP3 - 12.8 Mo
topo préparation terre sainte 1
MP3 - 1.6 Mo
topo préparation terre sainte 1 supplément

Documents de base divers

Word - 525 ko
Intro historique : le minimum vital !
PDF - 449.8 ko
L’histoire d’Israël en trois étapes
Word - 426 ko
carte historique
Word - 2 Mo
carte d’Israël

Pour approfondir

PDF - 666.6 ko
PDF - 1010.1 ko
PDF - 523.8 ko


 


Adoration Eucharistique

 

15 septembre 2017 2017

 

Le Seigneur est heureux de nous compter parmi ses amis, et il nous attend avec impatience chaque vendredi.
Osons franchir la porte de l’Eglise et profitons de ce cœur à cœur pour quelques instants.

 

"Sans la prière, notre action devient vide et notre annonce est sans âme, et n’est pas animée par l’Esprit" Pape François

Tous les vendredis, sur nos paroisses la journée est plus spécialement consacrée à l’adoration, de 8h à 22h, à l’Eglise Notre-Dame de Dinard.
Il est vital que de nombreux paroissiens s’engagent à donner une demi-heure de leur temps pour prier pour la paroisse et pour tous les habitants de nos communes.
 ;
Pour participer à ce projet, merci de contacter Martine Bureau : +33 (0)6 50 11 07 37 bureau.martine chez wanadoo.fr
 ;
Pour aider à prier ceux qui accepteront de passer 30mn chaque semaine devant le Seigneur, des supports de prières et de méditations seront disponibles.

S’inscrire c’est s’engager,
c’est poser un acte concret de charité !



Sans des moments prolongés d’adoration, de rencontre priante avec la Parole, de dialogue sincère avec le Seigneur, les tâches se vident facilement de sens, nous nous affaiblissons à cause de la fatigue et des difficultés, et la ferveur s’éteint.

L’Église ne peut vivre sans le poumon de la prière, et je me réjouis beaucoup que se multiplient dans toutes les institutions ecclésiales les groupes de prière, d’intercession, de lecture priante de la Parole, les adorations perpétuelles de l’Eucharistie….

Il est nécessaire de prendre le temps de Lui demander dans la prière qu’il vienne nous séduire. Nous avons besoin d’implorer chaque jour, de demander sa grâce pour qu’il ouvre notre cœur froid et qu’il secoue notre vie tiède et superficielle. Placés devant lui, le cœur ouvert, nous laissant contempler par lui, nous reconnaissons ce regard d’amour que découvrit Nathanaël, le jour où Jésus se fit présent et lui dit : « Quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu » (Jn 1, 48). Qu’il est doux d’être devant un crucifix, ou à genoux devant le Saint-Sacrement, et être simplement sous son regard !.."
Pape François, la joie de l’Evangile 262-264

Autres temps d’adoration proposés sur nos paroisses
  • A l’église de Saint-Enogat
    - lundi et jeudi de 17h30 à 18h30
  • A l’église de Pleurtuit
    - mardi, mercredi et jeudi de 9h30 à 10h
  • A l’église Notre-Dame de Dinard
    - mardi, mercredi et jeudi de 7h30 à 8h30
    - mardi de 17h30 à 18h30
    - vendredi de 13h15 à 14h
    - samedi de 9h à 10h


 


Lecture de la Bible

 

14 novembre 2017 2017

A Pleurtuit, depuis plusieurs années, en lien avec nos sœurs de la Divine Providence de Créhen, un petit groupe de personnes se retrouvent régulièrement afin de partager ensemble un passage de la Bible. C’est une lecture priante, aussi appelée Lectio Divina.

C’est un temps de prière et de réflexion qui se déroule selon ce shéma :

Après une invocation à l’Esprit Saint, puis la lecture du texte choisi, l’approfondissement se fait en trois lectures :
- Lecture du texte
Quel est le mot, la phrase importante pour moi ?
Quels autres passages de l’Ecriture ce mot évoque-t-il en moi ?
- Lecture du texte
Qu’est-ce que cette Parole lue et entendue me dit de Dieu et de Jésus ? Quel visage de Dieu se découvre à moi ?
- Lecture du texte
Qu’est-ce que ce passage me dit pour moi-même ? A quelle conversion suis-je appelé pour le réel de ma vie ?

Chacun est invité à s’exprimer, s’il le désire.
La rencontre s’achève par une prière. Action de grâces, louanges demandes et intercession.

Vous pouvez, soit venir sur Pleurtuit, soit sur Créhen ;…. Soit les deux… !

Calendrier de l’année 2017-20178
Réunion le jeudi de 13h45 à 15h30

5 octobre, 9 novembre, 7 décembre 2017
11 janvier, 1er février, 15 mars, 12 avril, 17 mai, 7 juin 2018

Chaque fois le lieu est défini afin de pouvoir aussi se rendre chez des membres malades du groupe qui ne pourraient se déplacer.Vous le trouverez sur la feuille d’annonces paroissiales.

N’hésitez pas à vous renseigner et vous inscrire auprès de Thérèse Battas
 ;
 ;
 ;

A la Maison Mère de la Divine Providence, de Créhen, une lecture priante de l’Evangile est proposée les lundi 18 septembre, 16 octobre, 13 novembre et 11 décembre de 16h30 à 18h00 .
Plus d’infos sur le site de la Divine Providence


 


Laudes - louange

 

15 septembre 2017 2017

 

Louer Dieu, et si cela devenait naturel...

Tout au long de l’année, prière de laudes et louange à Notre-Dame de Dinard

 

La louange nous décentre de nous-mêmes pour nous tourner vers Dieu.
Cette prière nous ouvre à l’action de l’Esprit Saint dans nos vies.
Nous tourner le matin vers Dieu pour nous replacer dans le plan de Dieu qui nous a créés.
Me laisser faire ou plutôt le laisser faire pour que ma journée soit féconde.


- A l’église Notre-Dame de Dinard, tous les mardis, mercredis et jeudis de 8h30 à 9h
- A l’église de Pleurtuit, tous les vendredis à 9h

Chants, psaumes, parole de la liturgie des heures, prière de consécration.
Le tout en 30mn.
Et chacun part pour sa journée !

N’hésitez pas à nous rejoindre...



 


Groupe de prière

 

21 septembre 2017 2017 par Equipe Internet GO

 

La prière du Renouveau charismatique permet d’expérimenter la présence aimante de Dieu, d’approfondir sa foi en Jésus Vivant, et de découvrir l’Esprit-Saint ; c’est une expérience de Pentecôte qui amène à se convertir, à changer de vie.

 

Les groupes de prière charismatique en France

JPEG - 4.1 ko

Les premiers groupes de prière charismatique français datent de 1971.
La "Fraternité Pentecôte" est le service national des groupes de prière du renouveau charismatique catholique.


Deux responsables sur notre diocèse :
Un coordinateur diocésain
Mme Michèle Itani. tél. : +33 (2) 99 99 11 44
Un délégué épiscopal
Père Guénaël Figarol. tél. : +332 99 79 65 78, guenael chez figarol.info

Pour en savoir plus
Site national : http://fraternite-pentecote.cef.fr/

Le groupe de prière "Cœur de Jésus, Source de Vie" à Dinard

Il fait partie de la vingtaine de groupes de prière du Renouveau charismatique d’Ille et Vilaine, et il existe à Dinard depuis 1992.
Les réunions se passent à l’Oratoire, 13 rue des Ecoles à Dinard, le mardi à partir de 19h15.

Comment se déroule concrètement ce temps de prière ?

C’est une prière de pauvre, une prière où l’on écoute, où l’on reçoit.
Elle débute par des chants de louange. La louange est une prière complètement gratuite. Louer Dieu pour ce qu’Il est, et le remercier pour ce qu’Il fait.
Puis, vient le temps de l’invocation à l’Esprit Saint, afin de se préparer à accueillir la Parole que Dieu donne à l’assemblée, suivi d’une méditation silencieuse ou à voix haute sur cette Parole.
Avant de clore la prière, il y a un temps d’intercession, pour faire monter vers le Seigneur toutes les intentions de prière recueillies au cours de la semaine.

Autre proposition du groupe de prière "Cœur de Jésus, Source de Vie"

- La prière pour les frères

Tous les premiers vendredis du mois, une équipe de priants est à votre disposition, à l’oratoire de Dinard, afin de prier pour vous, si vous avez un souci, une maladie, un fardeau à déposer.
Horaire sur rendez-vous ; n’hésitez pas à prendre contact au +33 (0)6 99 35 22 00

Venez rejoindre le groupe de prière, vous y serez accueillis avec joie !

Contact : Ginette Morela : +336 99 35 22 00, morelaginette chez hotmail.fr

Pour en savoir plus  :

PDF - 96.4 ko
Le groupe de prière de Dinard


 


Groupe Saint-Antoine

 

23 janvier 2018 par Jean-François Valentin

Cette année encore, les habitants et les familiers de la chapelle de Saint-Antoine, sur la paroisse Saint-Guillaume de la Rance, poursuivent leur initiative de se rencontrer pour prier et partager dans un esprit ouvert, fraternel et solidaire.
Tous ceux qui voudront se joindre à eux sont les bienvenus.

Les rencontres de Saint Antoine

Par l’intercession d’Antoine, nous invoquons l’Esprit-Saint, louons le Seigneur, accueillons et partageons l’Evangile et confions à Dieu nos intentions pour nous-mêmes, ceux qui nous sont proches, nos défunts, nos familles, nos hameaux, notre paroisse, notre pays, et pour que s’instaurent partout où nous sommes l’unité et la paix.


Les rencontres ont lieu un jeudi sur trois de 18h45 à 19h15
 :
Les jeudis 21 septembre, 12 octobre, 23 novembre, 14 décembre, 4 janvier
 :
Mercredi 17 janvier (heure à préciser) : messe en mémoire de Saint Antoine
 :
Les jeudis 7 février, 8 mars, 19 avril
 :
Mardi 8 mai : heure à préciser) : procession et messe de célébration des Rogations
 :
Les jeudis 31 mai, 21 juin, 12 juillet, 9 août, 30 août, 20 septembre, 11 octobre, 22 novembre

Pour nous rejoindre, voici le plan d’accès :

La chapelle est située près de la route qui mène de Pleurtuit à la cale de Jouvente, juste avant le carrefour avec la route des bords de Rance. C’est un des trois lieux de nos paroisses érigés en sanctuaires par le diocèse. Reconstruite après les destructions dues à la guerre en 1944, son origine remonte au XVIème siècle. Bienvenue à tous ceux qui voudront y prier et partager.
Vous pouvez en savoir un peu plus sur la chapelle grâce à ce lien.

PNG - 186.1 ko

Saint-Antoine le Grand, ermite

C’est à Saint-Antoine le Grand que cette chapelle est dédiée. Mais qui est-il au juste ?

  • Né à Côme en Egypte, en 251, il entend lire à dix-huit ans ces paroles de l’Évangile : "Si vous voulez être parfait, allez, vendez tout ce que vous avez et donnez-en le prix aux pauvres." Il les prend aussitôt à la lettre et se retire au désert dans la pauvreté, la prière et le travail. A ses nombreux visiteurs, il donne des conseils de sagesse, et les invite à la prière et à l’abandon de toute violence. La persécution qui frappe alors l’Eglise le fait retourner à Alexandrie : "Allons, dit-il, voir les triomphes de nos frères qui combattent pour la cause de Dieu ; allons combattre avec eux." Il soulage les chrétiens et les accompagne devant les juges qu’il étonne par son courage et sa grande sagesse, bien que n’ayant pas fait d’études, acquise par sa relation directe avec Dieu et l’amour du Christ. La persécution ayant cessé, il retourne au désert et fonde des monastères. Il est bientôt rejoint par une multitude de religieux et est ainsi à l’origine du monachisme d’Orient et d’Occident. Il meurt à l’âge de cent-cinq ans.
  • Saint Antoine est particulièrement célèbre par ses combats contre les démons. Des légions infernales le frappaient et le laissaient demi-mort ; les malins esprits prenaient pour l’épouvanter les formes les plus horribles ; mais il se moquait de leurs efforts. Après les avoir chassés par le signe de la croix : "Où étiez-vous donc, Seigneur ?" s’écriait-il ; et Dieu lui répondait : "Antoine, j’étais avec toi et je me réjouissais de ta victoire."
  • L’église célèbre la mémoire de saint Antoine le 17 janvier et nous le donne comme maître de vie spirituelle et modèle de vie chrétienne : le désert est symbole de détachement, de dépouillement prônés par l’Evangile, vocation suivie par Antoine ; il est aussi le lieu et le symbole de l’épreuve, du combat et de l’ascèse, dont Antoine sortit vainqueur en menant une vie héroïque pour aimer Dieu sans cesse et plus que tout : "Le signe de la croix et la foi en Notre Seigneur sont des remparts inexpugnables". Nous pouvons nous-mêmes invoquer le saint pour qu’il nous soutienne dans la vie quotidienne et au moment des épreuves.

Contact : paroisse.pleurtuit35 chez wanadoo.fr



 


La prière des mères

 

14 novembre 2017 2017

La "Prière des Mères" soutient toutes celles qui ont un cœur de mère et qui désirent prier ensemble pour leurs enfants, petits-enfants, et tous les enfants du monde.

Quatre groupes de "Prière des Mères" à Dinard

Vous voulez nous rejoindre ? Vous choisissez l’horaire qui vous convient le mieux !

  • le lundi à 11h à l’oratoire de Dinard
  • le mardi à 9h dans l’église Notre-Dame de Dinard
  • le vendredi à 9h, 9 avenue Albert Caquot à Dinard
  • le vendredi à 14h30 à l’oratoire de Dinard

Jeunes mamans qui déposez vos enfants à l’école, venez ensuite les déposer en toute confiance dans les bras de Jésus.
Mamans de tous âges, venez donner à Dieu vos soucis et angoisses, et venez le remercier pour toutes les grâces qu’Il a données à vos enfants.

Histoire de la "Prière des Mères"

La « Prière des Mères » a démarré en Angleterre en 1995 et se trouve maintenant répandue dans près de 100 pays. En France, 2000 groupes se réunissent régulièrement pour prier.

Une anglaise, Veronica Williams, profondément touchée par les problèmes et les dangers auxquels sont confrontés les jeunes de nos jours, s’est sentie appelée et conduite par le Seigneur pour prier de façon toute particulière pour nos enfants. C’est ainsi qu’est née la « Prière des Mères ».

La spiritualité propre à la "Prière des Mères"

Elle est basée sur la certitude que Dieu nous aime, et sur la confiance totale en Lui et en son action dans nos vies. Cette confiance demande un abandon à 100%. Ce que nous ne pouvons pas changer, toutes les souffrances et les angoisses que nous éprouvons en face de nos enfants, donnons-les au Seigneur, croyons en sa Parole, et Il agira, à sa façon et en son temps.
Chaque semaine, les mamans prient ensemble et demandent la grâce de vivre de plus en plus la spiritualité de l’abandon.

Les fruits de la "Prière des Mères"

En se soutenant mutuellement par ces prières, en s’appuyant sur la Parole de Dieu, et en choisissant la confiance, les mères reçoivent de magnifiques et nombreuses réponses à leurs prières. Le premier fruit étant toujours une grâce de Paix : "Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai" (Matthieu 11, verset 28).

Les réunions de "Prière des Mères"

Un livret propre au Mouvement rythme ce temps de réunion : prières lues, chants de louange, écoute de la parole, temps de silence, prière spontanée, prière silencieuse de chaque participante au pied de l’autel.

Chaque mère place en toute confiance ses enfants dans les bras de Jésus et porte les enfants des autres dans sa prière.

Contact : Marie de Frescheville : +33 (0)6 95 90 78 16



 


Servants d’autel

 

17 septembre 2017 2017

Le service de la messe est un service très important de l’Église qui contribue à la beauté de sa liturgie ; il aide particulièrement l’assemblée des chrétiens à prier le Seigneur, à l’accueillir dans sa Parole et le recevoir dans l’Eucharistie.
C’est donc un service qui ne s’improvise pas ! Comme il engage tout le cœur de celui qui sert, il demande une préparation spirituelle et une bonne formation liturgique.

 

Quelles sont les conditions pour être servant d’autel sur la paroisse ?

Il suffit simplement :
- d’être baptisé et avoir fait sa communion.
- d’avoir rencontré personnellement l’un des prêtres de la paroisse.
- et de s’engager à vivre la charte des servants en étant notamment présent à chaque rencontre de formation (Cf. charte).

Ces temps de formation, de prière et d’amitié sont organisés chaque mois de l’année de 10h00 à 11h00 à Dinard (ND) ou à Pleurtuit (et 3 fois dans l’année, prolongés jusque 16h00). Chaque servant peut avancer à son rythme en étant accompagné des plus grands et recevoir ainsi un nouveau cordon de couleur qui marquera sa progression dans le service (Cf. les fiches de progression ci-jointes).


Contacts pour intégrer le groupe des servants d’autel
- Notre-Dame de Dinard, Henri de Brémond d’Ars : pastojeune.dinard chez orange.fr
- Pleurtuit : Bénédicte Repain, benedicterepain chez yahoo.fr, et Damien Mancel, 06 63 07 99 33, dmplgc chez orange.fr



 


Chorales

 

17 septembre 2017 2017 par Equipe internet HB

 

Grande joie de pouvoir prier et chanter ensemble, avec l’aide de nos chorales, organistes et instrumentistes qui nous soutiennent dans nos louanges à Dieu.

au service de la liturgie

 

C’est dans cet esprit que vous êtes invités à rejoindre les petits groupes de chant afin d’apprendre de nouveaux cantiques et mélodies pour les célébrations de nos deux paroisses.

Pour Pleurtuit et le Minihic sur Rance

Des répétitions vous sont proposées :

Pour Dinard, la Richardais, St Enogat, St Lunaire et Saint Briac

Des répétitions vous sont proposées :

  • le jeudi à 18h à la salle Saint-Jean à Saint-Lunaire
  • les Dimanche En Paroisse, avant la messe de 10h à 11h à l’Eglise Notre Dame.
    - Contact : Josiane Treyssat , +33 (0)2 99 16 99 24, jos.treyssat chez wanadoo.fr


 


Servantes de la liturgie

 

17 septembre 2017 2017

 

On les appelle aussi "servantes d’assemblée" car elles se proposent de vivre la messe au service de la communauté chrétienne rassemblée.

 

Qui sont les Servantes de liturgie ?

Ce sont des filles âgées de 9 à 18 ans, qui souhaitent servir pendant la messe.
A l’image de la Vierge Marie, qui est leur modèle, elles se rendent disponibles pour des grands ou petits services qui améliorent la liturgie, la rendent plus belle et plus vivante.

C’est un vrai "travail" de filles : être attentive aux petits détails, à ce qui rend la liturgie, la prière et la communion des chrétiens plus vraies et plus profondes.

Que font-elles ?

Les servantes d’assemblée sont placées au niveau des premiers rangs et interviennent pour différentes tâches qui facilitent le "travail" des servants d’autel, aident les gens à mieux prier ou à se déplacer plus facilement :

  • Elles accueillent les gens à l’entrée de l’église en leur remettant la feuille de messe
  • Elles allument les bougies de l’autel pour marquer le début de la Messe
  • Elles organisent et participent à la procession des offrandes
  • Elles reçoivent la paix du Christ des mains du prêtre et la redonnent à toute l’assemblée
  • Elles guident les gens pour la procession de communion
  • Surtout, elles s’efforcent de mieux vivre la messe afin d’entraîner l’assemblée à prier et à accueillir le Christ qui se donne et qui l’envoie en mission.

Comment intégrer le groupe des Servantes de liturgie ?


Il suffit de contacter les responsables :

- Notre-Dame de Dinard : H de Brémond d’Ars, [pastojeune.dinard chez orange.fr]
- Pleurtuit : Bénédicte Repain, benedicterepain chez yahoo.fr, et Damien Mancel, 06 63 07 99 33, dmplgc chez orange.fr

Vous pouvez aussi arriver à 10h45 pour la messe de 11h à Notre-Dame de Dinard ou à Pleurtuit, de façon occasionnelle ou régulière (c’est encore mieux !).

Les servantes d’assemblée reçoivent un foulard distinctif, avant de revêtir un jour leur cape lors d’une cérémonie officielle.

Des temps de formation, de prière et d’amitié sont organisés pour cela au cours de 4 journées réparties sur l’année.



 


Offrir une messe

 

17 septembre 2017 2017

Un beau cadeau pour ceux que l’on aime

 

Pour les vivants...

Toute Messe est célébrée pour le salut du monde entier : "Ceci est mon corps livré pour vous. Ceci est mon sang versé pour la multitude" a dit Jésus.
Mais on a toujours reconnu la possibilité de joindre à cette intention générale une intention particulière : pour un malade, une personne éprouvée, pour la conversion des pécheurs, pour une action de grâce, pour un anniversaire de mariage, un événement important...

...et pour les morts

Nous sommes invités également à prier pour nos frères défunts, car dans le Christ nous restons liés fortement à ceux qui nous ont quittés. C’est ce qu’on appelle la communion des saints.
En faisant célébrer l’eucharistie à leur intention, le fidèle les confie à l’amour du Christ qui a livré sa vie pour la multitude.

L’offrande de messe

Offrir une Messe, c’est prier et même s’offrir soi-même avec le Christ qui donne sa vie pour nous.
La messe n’a pas de prix : elle est la gratuité infinie du don de Dieu. Cependant, dès les origines, les fidèles ont voulu signifier leur participation par des offrandes en nature ou en espèce. Ces offrandes étaient destinées à assurer la vie de l’Eglise, les frais de culte et la subsistance des prêtres.

Actuellement dans notre diocèse il est proposé comme offrande indicative la somme de 18 €uros (mais chacun donne selon ses possibilités).

Concrètement, pour faire célébrer une messe, vous êtes invités à envoyer votre offrande à la paroisse, en notifiant bien votre intention.

Si vous souhaitez choisir une date précise, vous devez passer à l’accueil de la paroisse concernée, ou la contacter par téléphone avant d’envoyer votre offrande.

Pour Dinard, la Richardais, Saint-Enogat, Saint-Briac et Saint-Lunaire
Presbytère de Dinard
13 rue des écoles, 35800 Dinard.
Tél. : +33 (0)2 99 46 13 32
Ouverture du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, et le samedi de 10h à 12h.
Chèques à l’ordre de : Paroisse Notre-Dame d’Emeraude

Pour Pleurtuit et le Minhic-sur-Rance
Presbytère de Pleurtuit
Rue de l’abbé Jean Pottier - 35730 Pleurtuit
Tél. : +33 (0)9 81 94 25 34
Accueil du mardi au samedi de 10h à 12h
Chèques à l’ordre de : Paroisse Saint-Guillaume de la Rance



 


La communion à domicile

 

18 septembre 2017 2017 par Gilles Vautier

Vous ne pouvez pas vous déplacer et vous souhaitez recevoir la communion chez vous ? Nos paroisses Saint-Guillaume de la Rance et Notre Dame d’Émeraude proposent un service de communion à domicile.

Entretenir sa foi et son espérance

 

"L’Eucharistie actualise l’Alliance qui nous sanctifie, nous purifie et nous unis en communion admirable avec Dieu. Ainsi nous verrons que l’eucharistie n’est pas une récompense pour les bons, mais est la force pour les faibles, pour les pécheurs. C’est le pardon, c’est le viatique qui nous aide à avancer, à cheminer".

Pape François

"Il est souhaitable que les personnes âgées et les malades, même gravement atteints, qui ne peuvent se déplacer puissent recevoir l’Eucharistie…
Ceux qui entourent le malade peuvent communier en même temps que lui"

Rituel, Sacrement pour les malades n°29

Si vous désirez vous informer ou bénéficier de ce service pour vous-même ou l’un de vos proches, vous pouvez remplir le formulaire d’inscription en cliquant sur ce lien ou contacter la permanence des presbytères :
à Pleurtuit : 09 81 94 25 34
à Dinard : 02 99 46 13 32



 


Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://paroisses-dinard.catholique.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=9


homelie

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Communauté de l'Emmanuel

Lectures du jour

Saint(s) du jour