Paroisses de Dinard, La Richardais, Le Minihic, Pleurtuit, Saint-Briac, Saint-Lunaire
http://paroisses-dinard.catholique.fr/Une-vision-pour-l-avenir
        Une vision pour l’avenir

Une vision pour l’avenir

En Septembre, une équipe de prêtres logeant à Dinard sera chargée d’animer les deux paroisses : Notre Dame d’Emeraude et Saint Guillaume de la Rance. Quel sens donner à cette nouvelle étape sur notre doyenné ?


Edito inspiré d’un texte du père Olivier Roy, curé à Saint Malo

L’année prochaine, avec le départ du père Patrick Gallais de Pleurtuit, une seule équipe de prêtres logeant à Dinard (les pères Luc Pialoux, Bernard Peter et Gaël de Bouteiller) aura la charge pastorale de l’ensemble de notre doyenné, c’est à dire des sept clochers de nos deux paroisses Saint Guillaume de la Rance (Pleurtuit, le Minihic sur Rance) et Notre Dame d’Emeraude (Dinard, La Richardais, Saint Enogat, Saint Briac et Saint Lunaire). Un couple de retraités, Jean Michel et Marie José Riou viendront habiter au presbytère de Pleurtuit pour y être une présence d’accueil local et pour une mission sur tout le doyenné dans le domaine de la santé et des personnes âgées.

Quel sens donner à ces nominations ?

Par ces changements, nous voulons résolument nous orienter vers l’avenir avec une vision que l’on peut résumer en quelques points :
- permettre une vie commune pour les prêtres (prière, repas, convivialité, partage pastoral) comme cela existe déjà de différentes manières dans notre diocèse et notamment pour les prêtres membres de la communauté de l’Emmanuel. Nous y associons aussi avec joie les père Louis Rouaux et François Drougard qui nous aident tant, ainsi que les diacres Jean-Baptiste Gailly et Jacques Faraut.
- Accentuer le travail commun au delà des frontières des paroisses en multipliant les synergies pastorales, en alliant ainsi proximité et efficacité.
- Développer toujours plus le cap de l’évangélisation en proposant avec audace la foi catholique par des propositions pastorales renouvelées pour tous, adaptées à notre époque et aux ressources humaines de notre Eglise.

Comment allons nous faire ?

- La première réponse sûre qui nous vient à l’esprit "pas comme avant" ! Il ne s’agit pas de dénigrer ici le travail formidable de nos prédécesseurs. Il s’agit simplement de comprendre que nous ne pouvons plus fonctionner comme hier. Le monde change à toute vitesse et nous devons nous aussi adapter notre vie ecclésiale sans qu’elle perde sa saveur.
- Deuxième conviction : les prêtres ne pourront pas travailler seuls ! C’est à dire sans les très nombreux laïcs bénévoles qui donnent de leur temps et de leur énergie avec fidélité par les multiples services et missions rendus dans nos paroisses. Du coup de balai au guide d’obsèques, tous sont utiles et le seront encore plus demain si nous voulons des communautés vivantes. Nous devons nous poser une question : comment permettre aux prêtres de se concentrer sur l’essentiel ? Que puis-je faire pour leur éviter d’être envahis par des préoccupations qui ne relèvent pas de leur ministère en propre ? Beaucoup n’ont pas attendu pour répondre déjà présent. Il faudra poursuivre en ce sens à l’avenir.

Alors faisons nôtre avec joie les mots de notre Pape François :

J’imagine un choix missionnaire capable de transformer toute chose, afin que les habitudes, les styles, les horaires, le langage et toute structure ecclésiale deviennent un canal adéquat pour l’évangélisation du monde actuel, plus que pour l’auto-préservation. La réforme des structures, qui exige la conversion pastorale, ne peut se comprendre qu’en ce sens : faire en sorte qu’elles deviennent toutes plus missionnaires, que la pastorale ordinaire en toutes ses instances soit plus expansive et ouverte, qu’elle mette les agents pastoraux en constante attitude de “sortie” et favorise ainsi la réponse positive de tous ceux auxquels Jésus offre son amitié

.
Père Luc Pialoux, curé

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Edito


Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Communauté de l'Emmanuel

Lectures du jour

Saint(s) du jour