Paroisses de Dinard, La Richardais, Le Minihic, Pleurtuit, Saint-Briac, Saint-Lunaire
http://paroisses-dinard.catholique.fr/La-Fete-Dieu-moment-de-communion
      La Fête-Dieu, moment de communion entre nous tous

La Fête-Dieu, moment de communion entre nous tous

Cette année, nous avons eu la joie de vivre la Fête-Dieu avec nos deux paroisses réunies, ainsi que la communauté chrétienne qui se rassemble chaque dimanche au Prieuré


C’était le 29 mai, à Notre-Dame et au Prieuré

Les chorales de Notre-Dame et du Prieuré se sont réunies pour nous offrir une belle messe, animée et joyeuse. Nous avons eu la joie d’accueillir Eddy, tout nouveau catéchumène, et d’assister à la remise du cordon rouge pour une servante d’assemblée.

Puis la procession s’est formée pour se diriger vers le Prieuré, qui pour l’occasion nous ouvrait les portes de son magnifique jardin.
D’abord les servants d’autel, suivies par les servantes de liturgie jetant des pétales de roses sur le chemin, puis le Père Luc portant le Corps du Christ dans l’ostensoir sous un dais magnifiquement restauré, le Père Roiné, le Père Gaël et le Père Matthieu, des paroissiens portant les bannières de nos clochers, et plus de 300 personnes ont marché en chantant, formant une longue procession joyeuse et recueillie, le long du chemin ombragé descendant vers la plage.

"Tout le monde était très conscient de la présence du Saint-Sacrement, chacun était recueilli, sans se préoccuper du regard des autres", témoigne un paroissien.

Dans le jardin du Prieuré, un bel autel tout fleuri était dressé face à la mer, et a accueilli l’ostensoir pour un temps d’adoration et de prière.

La fête s’est prolongée par un pot amical offert par la paroisse, occasion d’entamer la conversation avec de nouveaux venus, et de retrouver des amis et connaissances pour de chaleureux échanges. Le soleil invitant à rester au bon air, nous étions encore un bon nombre pour le pique-nique qui a suivi.

La Fête-Dieu, vue du côté logistique

« Il faudra organiser la procession de la Fête Dieu ! » Dit comme cela, ça parait simple ; c’est de l’événementiel, un organigramme et un compte à rebours avec une dead line. Easy !!

La réalité est plus subtile… Contact avec la police et avec la mairie pour les tentes, les tables, et les barrières afin d’éviter une chute sur le promenoir en bordure de plage. Ce fut une grande satisfaction de travailler avec toute l’équipe, Pierre, Eric, Philippe le technicien aux doigts d’or, Arnaud et Bernadette qui nous ont paré un magnifique dais aux broderies de l’ancien temps. Une splendeur !

Contacts aussi avec le Prieuré, et le Père Roiné, que notre Père Luc avait mis dans le tour de table. Je redoutais la collaboration entre les deux chorales. Blandine nous tricota le tout avec un doigté exemplaire ! Merci à vous tous.

Il y eut le gag des bannières qui m’ont un peu échappé mais quelques très bons amis m’ont sauvé la mise avec une abnégation de servite de Notre-Dame.
Il y eut aussi le dérapage horaire : merci, Padre, avec votre catéchumène, votre bénédiction de médaille et votre homélie en deux parties et deux sous-parties – du grand art et de la belle ouvrage mais une demi-heure dans la vue ! Pas de panique, me tranquillisa Philippe, Pierre est au contact de la police.

Quel bonheur dans l’action quand, sur un simple geste en direction de Pierre, la colonne s’ébranle en douceur. Quelle joie de retrouver, dès potron-minet, la fidèle équipe, qui fleurissant le reposoir, qui alignant tables et chaises, qui versant le « rosé aromatisé » (sic), qui ordonnant le sucré et le salé. Comment ne pas saluer Mériem et Françoise qui ont amorcé le « service après-vente » auprès de quelques-uns de la périphérie ; chacun sa partition ; une vraie symphonie ! Il faudra revenir sur le cœur de cette fonction.
Merci aux demoiselles aux pétales qui prolongeaient notre adoration et l’élan de notre cœur car c’était là l’important : l’amour et l’honneur que nous devons à Notre Seigneur y compris dans les rues d’une grande ville. C’est un réconfort pour la foi, pour la perception communautaire que nous avons quelque chose à nous dire et quelque chose à dire à nos contemporains, position difficile à tenir, mais un feu nous y pousse.

C’est ce que j’ai vécu à vos côtés et j’en rends grâce à Dieu.
Pierre Vaquié

Au nom de la paroisse, un grand merci aux responsables du Prieuré pour leur accueil, et un grand bravo à l’équipe logistique qui s’est démenée dans la bonne humeur pour que cette fête, réunissant nos deux paroisses et le Prieuré soit pleinement réussie.

Pour voir toutes les photos cliquer ici

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Retour sur évènements


homelie

Nouvelles du Vatican

Eglise de France

Communauté de l'Emmanuel

Lectures du jour

Saint(s) du jour